Al Qaïda cherche à s'étendre au Moyen-Orient

Publié le par Adriana Evangelizt

Voir nos commentaires ICI... les services secrets israéliens chantent toujours avant d'avoir pondu l'oeuf... très  mauvaise tactique.

Al-Qaïda cherche à s'étendre au Moyen-Orient

 

JERUSALEM, 9 janvier (XINHUA) -- Les services de renseignement israéliens ont déclaré mardi que l'organisation terroriste al- Qaïda cherchait à renforcer sa base au Moyen-Orient en envoyant un grand nombre de ses agents au Liban, en Syrie et en Egypte.

Le chef du renseignement militaire israélien, le général Amos Yadlin, a révélé cette information lors d'une réunion de la Commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset (Parlement israélien), a rapporté le journal local Yedioth Ahronot.

"Des dizaines, sinon des centaines, d'agents d'Al-Qaïda sont arrivés au Liban. Ces agents sont entraînés et ils ont une connaissance du terrorisme. Selon nos estimations, le numéro deux de l'organisation, Ayman al-Zawahiri, a ordonné à ses agents de se répandre en Syrie, au Liban et en Egypte", a déclaré M. Yadlin cité par le journal.

Il a mis en garde que les forces de maintien de la paix des Nations unies au Liban et les Occidentaux seraient les cibles les plus probable de ces agents, ajoutant qu'il y avait également une poignée d'agents d'Al-Qaïda dans la bande de Gaza tandis que quelques autres ont été arrêtés à Naplouse en Cisjordanie.

Concernant la crise sur le nucléaire iranien, M. Yadlin a indiqué que Téhéran ne cesserait pas son enrichissement d'uranium et qu'il utilisait l'ultimatum de 60 jours que lui a donné le Conseil de sécurité de l'ONU pour faire avancer son programme d'enrichissement d'uranium.

Le message que l'Iran veut envoyer à la communauté internationale est qu'elle doit cesser de lui demander l'arrêt de l'enrichissement parce qu'il est "trop tard", a-t-il ajouté.

Selon les estimations israéliennes, l'Iran sera capable de produire une bombe nucléaire au plus tôt d'ici la mi-2009, sauf obstacle technologique ou intervention étrangère.

Le chef du renseignement israélien a également relevé que le niveau d'alerte au sein de l'armée syrienne avait été rabaissé, accusant Damas de continuer à aider le Hezbollah libanais à refaire ses stocks d'armement.

Sources Xinhuanet

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans AL QAÏDA

Commenter cet article