Réseau d'espionnage israélien en Egypte

Publié le par Adriana Evangelizt

Le Mossad. Le Mossad. Et le Mossad. Qui recrute des Arabes. C'est pour cette raison qu'Al Qaïda nous pose un problème. On voit très bien comment ça se passe.

Réseau d'espionnage israélien en Egypte

Le Caire /   L'Egypte a révélé aujourd'hui la découverte d'un réseau d'espionnage à la solde d'Israël composé de trois officiers israéliens et d'un étudiant de l'université égyptienne d'al-Azhar, qui répond au nom de Mohammad Issam Ghouneim al-Attar.

Le procureur général de la sûreté de l'Etat, M. Hicham Badaoui, a annoncé dans une conférence de presse, qu'il a tenue aujourd'hui au Caire, que la police égyptienne avait arrêté le premier janvier dernier le dénommé al-Attar à l'aéroport du Caire, venant de Canada.

M. Badaoui a indiqué que l'officier du Mossad, Danial Lévi, avait enrôlé al-Attar en Turquie et l'avait chargé de lui fournir des renseignements sur les Egyptiens et les Arabes vivant à Ankara pour en recruter des personnes pouvant servir à l'espionnage, avant de le charger de la même mission mais cette fois au Canada, précisément à Toronto où résident une grande communauté arabe.

M. Badaoui a ajouté que le Mossad israélien avait aidé al-Attar à travailler à la banque de Canada ce qui lui avait permis de recueillir des renseignements sur les comptes des Egyptiens et des Arabes et connaître leurs numéros de téléphone.

Le Parquet de la sûreté de l'Etat a déféré Al-Attar et les trois officiers israéliens devant la Haute Cour de la sûreté de l'Etat sous le chef d'accusation d'espionnage à la solde d'Israël.

Sources Sana

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans MOSSAD EN EGYPTE

Commenter cet article