A la solde du Mossad ou employé de banque ?

Publié le par Adriana Evangelizt

À la solde du Mossad ou employé de banque?

Le Canado-Égyptien accusé d'espionnage pour le compte d'Israël par les autorités du Caire était un employé de banque de la CIBC, à Toronto.

Mohamed Essam Ghoneim El-Attar, arrêté le 1er janvier à son arrivée au Caire, aurait travaillé pendant deux ans dans une succursale de la Banque Canadienne Impériale de Commerce (CIBC).

Sous le nom de Joseph Ramzi Attar, il aurait occupé un emploi subalterne qui consistait uniquement à ouvrir des comptes.

L'homme, âgé de 31 ans, avait obtenu la nationalité canadienne trois mois auparavant.

Accusé par les Égyptiens d'espionner ses compatriotes et d'autres ressortissants des pays arabes pour le compte du Mossad, il aurait émigré au Canada en 2003, occupant un premier poste dans une banque arabe dont le nom n'a pas été révélé.

Selon sa « confession », Mohamed Essam aurait été contacté en Turquie par trois agents israéliens qui l'auraient aidé à émigrer.

En visite officielle à Ottawa pour une série de rencontres sur la lutte contre le terrorisme, Abraham « Avi » Dichter, le ministre israélien de la Sécurité, a rejeté les accusations d'espionnage, en les qualifiant de « stupidités ».

Les autorités canadiennes n'ont pas encore été autorisées à rendre visite au prisonnier.

Sources
Radio Canada

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans MOSSAD EN EGYPTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article