Le Mossad recrute des traducteurs à tout-va et signe une campagne internationale

Publié le par Adriana Evangelizt

Le Mossad recrute des traducteurs à tout-va

 et signe une campagne internationale

L’information est relayée par tous les grands journaux de la planète. Le Mossad avait publié sur son site officiel des offres d’emploi pour des interprètes de langue maternelle persane, coréenne ou kurde. Désormais, c’est par la voix du célèbre quotidien israélien Yediot Aharonot que les services secrets israéliens s’expriment. Le but est de trouver des agents maîtrisant parfaitement le persan. Une population non négligeable d’Israéliens est issue d’Iran notamment l’ancien président israélien Moshe Katzav.

C’est donc avec une surprise non voilée que nous découvrons la nouvelle dans des revues à grand tirage comme VSD ou Marianne en France, ou dans le New York Times. Nous remarquons que le prestige des unités spéciales des services israéliens du Mossad maintient un côté marketing que nombre de grandes entreprises jalouseraient. Seules Google ou Goldman Sachs pourraient se prévaloir de tels relais d’information de par le monde.

Malgré ses déboires, le Mossad semble toujours bénéficier d’une aura exceptionnelle mais semble manquer cruellement d’agents perses. Gageons qu’avec cette pub à tout-va, ils trouveront rapidement

Sources Israel Valley

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans MOSSAD

Commenter cet article