Qui sont les recrues d’Al-Qaida ?

Publié le par Adriana Evangelizt

Qui sont les recrues d’Al-Qaida ?

« A l’origine, dans les années 1990, les recrues d’Al-Qaida étaient issues des classes moyennes ou supérieures, presque toutes de familles unies. Elles avaient suivi des études supérieures, avec un goût prononcé pour les sciences naturelles et l’ingénierie. Une minorité venait d’écoles confessionnelles, mais un bon nombre avait été formé en Europe ou aux Etats-Unis et parlait cinq ou six langues. Aucun ne présentait les signes d’un quelconque désordre mental. Beaucoup n’étaient même pas très religieux quand ils s’engagèrent dans le djihad. (...) Cette génération comptait des membres des professions libérales appartenant aux classes moyennes – médecins, instituteurs, comptables, imams – qui s’étaient rendus en Afghanistan accompagnés de leurs familles.

Parmi les nouveaux djihadistes, plutôt jeunes et célibataires, figuraient des criminels habiles dans la fabrication de faux documents, dans l’utilisation frauduleuse de cartes de crédit, dans le trafic de la drogue, toutes compétences qui se révélèrent utiles à la cause. (...) Dix à vingt mille furent entraînés dans les camps afghans avant que ceux-ci ne soient détruits en 2001. (...) Les carnets de notes de certaines recrues révèlent les objectifs millénaristes de l’organisation : établir le règne de Dieu sur la planète, devenir des martyrs au nom de Dieu, purifier les rangs de l’islam des facteurs de dépravation. (...) Les cibles étaient toujours les soldats américains et leurs véhicules, mais d’autres “ennemis de l’islam” étaient évoqués : les apostats (“les Moubarak de ce monde”), les chiites, l’Amérique, Israël. »

The Looming Tower, p. 301-303

Sources Le Monde Diplomatique

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans AL QAÏDA

Commenter cet article